Actualités

fin de vie
tommy vongsana

Conférence Fin de vie – Avec Jean-François Delfraissy

Ce Lundi 16 Janvier l’équipe de l’EREN recevait à Caen le Pr. Jean-François Delfraissy à l’université de Caen à l’amphithéâtre Pierre Daure pour animer notre conférence sur la “Fin de vie”.

fin de vie
tommy vongsana

Fin de vie : l’offre de santé est-elle suffisante en Normandie si la loi évolue ?

La fin de vie est un débat sensible de société avec un projet de loi qui pourrait faire évoluer les choses. On fait le point avec le professeur Grégoire Moutel, chef du service de médecine légale et droit de la santé au CHU de Caen et directeur de l’Espace de réflexion éthique de Normandie. Le professeur Grégoire Moutel explique les questions liées à l’évolution de la loi sur la fin de vie.

consentement
ggrandazzi

Cancer et personnes âgées : autonomie, vulnérabilité et éthique de la décision

Nous affichons tous et sommes tous attachés au principe de non-discrimination liée à l’âge. Mais en miroir nous connaissons les difficultés de prises en charge de patients très âgés et dépendants ; et nous posons tous les questions de la légitimité de l’instauration de certains soins complexes ou de la limitation de soins.

fin de vie
tommy vongsana

Synthèse – Directives anticipées

L’Espace de Réflexion Éthique de Normandie (EREN),représenté à Caen par son directeur, le Professeur Grégoire MOUTEL et son coordonnateur Monsieur Guillaume GRANDAZZI, et à Rouen par Monsieur Thierry GRENET, s’est saisi du sujet des directives anticipées (DA) pour réfléchir sur les difficultés d’application, les limites et les conséquences de ce dispositif.

fondements de l'éthique
tommy vongsana

CCNE – Avis 140 – Repenser le système de soins sur un fondement éthique

Alors que la refondation du système de santé est à l’agenda politique, le
CCNE propose dans son avis 140 de « Repenser le système de soins sur un
fondement éthique ». Cet avis vient d’être remis au ministre de la santé et est
rendu public lundi 7 Novembre 2022.

domicile
tommy vongsana

Synthèse – Mourir à Domicile

Lors d’un COPIL de l’EREN, un des membres a souhaité évoquer le sujet de l’utilisation du MIDAZOLAM (aux fins d’une sédation profonde et maintenue jusqu’au décès) à domicile par les médecins généralistes, à la suite du cas d’un médecin de Seine Maritime ayant fait usage de ce médicament, désormais suspendu par l’ordre des médecins et faisant l’objet d’une instruction judiciaire.