Mammobile

Evaluation de l’intérêt d’un mammographe mobile dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein en Normandie
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

Evaluation de l’intérêt d’un mammographe mobile dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein en Normandie

Objectif :

Le cancer du sein reste en France le cancer le plus fréquent et la première cause de mortalité par cancer chez la femme. L’organisation actuelle de ce dépistage en France ne permet pas que suffisamment de femmes aient accès à ce dépistage, en particulier s’agissant des femmes socialement défavorisées et des femmes habitant loin d’un cabinet de radiologie.

La réduction de ces inégalités sociales et territoriales d’accès au dépistage est ainsi une priorité des différents plans cancer depuis une dizaine d’années mais malgré cette priorité, les autorités sanitaires au niveau national ou régional ne parviennent pas à réduire ces inégalités parce qu’il manque d’outils et méthodes dont l’efficacité sur les inégalités sociales et territoriales soit prouvée.

L’ambition du projet mammobile en Normandie est d’organiser pendant deux ans une expérimentation sur les 4 départements Manche, Calvados, Eure et Seine Maritime dans le cadre d’un protocole scientifique rigoureux qui permettra non seulement nous l’espérons de réduire les inégalités de dépistage dans notre région mais également de fournir aux autorités nationales des éléments scientifiques probants, y compris économiques, qui leur permettront d’intégrer le mammobile dans le dispositif national du dépistage du cancer du sein et lutter ainsi efficacement contre les inégalités.

Durant deux ans, le mammobile va cheminer sur les routes rurales normandes les 6 premiers mois dans l’Eure, puis dans le Calvados, puis dans la Manche avant de terminer en 2023 dans le département de la Seine Maritime. Au bout de deux ans, le mammobile aura ainsi visité plus de 150 zones d’intervention et invité plus de 45000 femmes.

Toutes les étapes de ce projet dès sa mise en oeuvre, seront évaluées. L’impact du mammobile sur la participation et les inégalités, les résultats médicaux,  les motivations, les réticences et les préférences des femmes,  les perceptions et les points de vue des médecins. L’évaluation finale permettra de savoir dans quelle mesure, sous quelles conditions et à quel prix pour la collectivité, l’intégration d’un mammobile dans le dispositif national de dépistage permet de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé.

Porteur du projet :

Elodie Guillaume

Merci d'accepter notre politique de confidentialité statistics, marketing pour accéder à ce contenu.

Partenaires :

L’UMR INSERM 1086 ANTICIPE en coordination avec le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers NORMANDIE coordonne un projet de recherche interventionnelle en Santé Publique dans 4 départements normands L’Eure, le Calvados, La Manche et la Seine Maritime.

Durée :

24 mois

Financeurs :

Ruban Rose

INCa

l'article sur
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
X